Rolstoel pictogram Mobiliteit

Fauteuils roulants

Il existe deux types de fauteuils roulants : un fauteuil roulant léger et un fauteuil roulant de transport.

Le fauteuil roulant léger est conçu pour les personnes capables de se déplacer sans assistance, mais qui veulent aussi que quelqu’un puisse les pousser de temps en temps. Il dispose de deux grandes roues à l’arrière et de deux petites roues à l’avant. Un fauteuil roulant léger peut être plié en deux afin de pouvoir être glissé dans le coffre d’une voiture, bien que certaines personnes aient du mal à soulever certains modèles. Certaines personnes âgées utilisent un rollator à domicile, et ce type de fauteuil roulant lorsqu’elles doivent parcourir de plus longues distances. D’autres personnes utilisent un fauteuil roulant léger comme principal moyen de déplacement. Elles passent chaque jour de nombreuses heures dans le fauteuil roulant, et il leur faut donc un coussin de haute qualité.

Un fauteuil roulant de transport, en revanche, dispose de quatre petites roues. Il est donc difficile de le déplacer soi-même quand on est assis dedans. Ce genre de fauteuil est toutefois plus transportable. C’est une solution parfaite pour les personnes qui veulent un fauteuil roulant dans lequel un ami/un membre de la famille peut les pousser.

Choisir un

Fauteuil roulant léger

Un fauteuil roulant léger est conçu pour les personnes qui :

  • ont moins de force, d’endurance, d’équilibre et de souplesse, ce qui affecte leur capacité de marcher en toute sécurité.
  • risquent de tomber en marchant (même avec un équipement facilitant la mobilité, comme un déambulateur pour personnes âgées)
  • ont la capacité et le désir de continuer à se déplacer à l’aide des bras et des pieds.
  • qui passent un temps significatif dans leur fauteuil, et bénéficient donc d’un coussin, d’un dossier et d’autres accessoires spécialisés.
  • qui souhaitent être facilement poussées par un ami ou un parent.

Les fauteuils roulants légers ne sont pas recommandés pour les personnes âgées qui :

  • veulent un fauteuil roulant pour parcourir de plus longues distances, et que leurs parents ou amis puissent pousser. Ils feraient mieux d’acheter un fauteuil roulant de transport.
  • sont incapables de se déplacer avec leurs bras ou leurs pieds. Un fauteuil roulant motorisé leur conviendrait sans doute mieux (dans la mesure du possible)
  • ont besoin d’une fonction d’inclinaison / de basculement pour réduire le risque de lésions cutanées. Un fauteuil roulant inclinable leur conviendrait mieux

Éléments dont il faut tenir compte

Un bon fauteuil roulant léger présente les caractéristiques et fonctions suivantes :

  • Léger – Les fauteuils roulants lourds, généralement plus anciens, sont difficiles à déplacer (quand on est assis dedans) et à soulever pour être introduits dans un véhicule
  • Hauteur des accoudoirs réglable – Il est plus confortable de pouvoir régler les accoudoirs en fonction de la taille de la personne qui y est assise et de l’épaisseur du coussin
  • Accoudoirs amovibles ou rabattables – Rend plus facile pour certains de s’assoir et de sortir du fauteuil roulant
  • Les freins sont à portée de main – Certains freins sont trop bas ou dissimulés, ce qui complique leur utilisation – des rallonges de frein peuvent constituer une solution utile
  • Repose-jambes amovibles – Permet de s’assoir et de se lever du fauteuil roulant en toute sécurité
  • Plate-forme d’assise ferme – Le coussin est bien soutenu et ne pend pas au milieu
  • Supports anti-basculement – Pour éviter que le fauteuil roulant ne bascule vers l’arrière
  • Poignées de poussée élevées – Si les prestataires de soins poussent régulièrement l’utilisateur (afin qu’ils n’aient pas à se pencher pour pousser)

Comment ajuster un fauteuil roulant ?

Trois mesures de base sont utilisées pour ajuster un fauteuil roulant.

  1. Largeur des hanches – Elle sert à déterminer la largeur du siège
  2. Longueur des cuisses – Elle sert à déterminer la profondeur du siège
  3. Hauteur du genou au sol – Elle sert à déterminer la hauteur du siège et la longueur du repose-jambes

Comment mesurer ?

  • Demandez à l’utilisateur de s’assoir sur une chaise de cuisine
  • Mesurez la largeur de la hanche à son point le plus large
  • Mesurez de l’arrière du genou au bas du dos/fessier (gardez le ruban parallèle au sol)
  • Mesurez de l’arrière du genou au sol (faites porter à l’utilisateur des chaussures normales). S’ils se déplacent à l’aide des pieds, c’est la bonne taille. S’ils ne veulent pas se déplacer à l’aide des pieds, ajoutez 2 à 3 cm à cette mesure.

7 conseils utiles

 

  1. Assurez-vous que les freins soient activés et que les repose-jambes soient retirés avant que l’utilisateur ne monte dans le fauteuil roulant.
  2. Faites-le marcher vers le fauteuil roulant jusqu’à ce que l’arrière des jambes le touche.
  3. Faites-lui saisir les accoudoirs et s’asseoir.
  4. Si l’utilisateur se déplace à l’aide des bras, faites-le positionner les repose-jambes et pousser les roues vers l’avant en effectuant de petits mouvements. Le milieu de la roue doit se trouver directement sous les épaules.
  5. Si l’utilisateur se déplace à l’aide des pieds, retirez les repose-jambes et laissez-le marcher (le siège doit être assez bas pour qu’il puisse poser les pieds à plat sur le sol)
  6. Rappelez toujours à l’utilisateur de freiner avant de monter et de descendre du fauteuil roulant.
  7. Si l’utilisateur se déplace à l’aide des pieds, il faut trouver le juste équilibre entre une position assez basse pour marcher facilement, mais pas au point qu’il soit difficile de sortir du fauteuil.

Combien coûte un fauteuil roulant ?

Cela va de 137 à plus de 3 000 €, selon les caractéristiques et les adaptations requises.

Autres types de fauteuils roulants

Il existe plusieurs autres types de fauteuils roulants, notamment :

  • Fauteuil roulant de transport – Quatre petites roues, pour les personnes qui veulent être poussées par un ami ou un parent.
  • Fauteuil roulant inclinable – Semblable à un fauteuil roulant léger, avec une fonction d’inclinaison et de basculement, pour réduire le risque de lésion cutanée.
  • Fauteuil roulant motorisé – Activé par une batterie, pour les personnes ayant des difficultés à déplacer un fauteuil roulant léger à l’aide des bras et des pieds.
  • Fauteuil roulant de douche – Conçu pour être utilisé dans une douche accessible en fauteuil roulant, et donc pour être mouillé.

Avez-vous des questions?

N'hésitez pas à nous contacter!